Auto-entrepreneur et freelance : quel compte pro choisir ?



Le 1er janvier 2009 marque la date où le statut d’auto-entrepreneur fait son entrée dans le domaine de l’entrepreneuriat en France, ceci grâce à l’adoption de la loi LME (Loi de Modernisation de l’Économie) le 23 juillet 2008. 

La création du statut d’auto-entrepreneur a pour objectif de simplifier l’accès au statut d’entreprise individuelle aux particuliers souhaitant créer leur propre entreprise. Le pari est réussi, puisqu’on compte aujourd’hui pas moins de 2 millions de professionnels enregistrés sous le statut d’auto-entrepreneur en France. 

Avec la loi PACTE entrée en vigueur en 2019, le statut d’auto-entrepreneur évolue avec notamment un aspect essentiel pour améliorer la gestion de l’entreprise : le compte bancaire professionnel. Un auto-entrepreneur est-il obligé de créer un compte bancaire professionnel ? Quid des freelances ? 

Autoentrepreneur : le compte bancaire est-il obligatoire ?

La loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) a pour ambition de favoriser la croissance sur le long terme des entreprises, et spécialement celle des PME et des entreprises individuelles. Pour cela, la loi PACTE intègre plusieurs mesures qui permettent d’une part de faciliter la création d’entreprises, et d’autre part de renforcer les finances des entreprises afin de leur permettre de se développer (au niveau national comme au niveau international). 

Parmi ces mesures, une touche particulièrement les auto entrepreneurs : celle de la création d’un compte bancaire professionnel. En effet, cette mesure a pour objectif de différencier les besoins personnels de l’entrepreneur de ceux liés à son activité commerciale. Ainsi, il est obligatoire pour les auto entrepreneurs d’ouvrir un compte bancaire professionnel pour gérer les finances de leur microentreprise. Cependant, tous les autoentrepreneurs ne sont pas concernés par cette obligation. 

Loi PACTE  auto entrepreneur compte bancaire

Depuis la création du statut d’auto-entrepreneur, de nombreuses entreprises individuelles ont pu bénéficier des avantages liés à ce statut. Cependant, la grande majorité des autoentrepreneurs utilisaient leurs propres comptes courants personnels pour encaisser leurs chiffres d’affaires et pour régler leurs charges. Si dans un premier temps cette pratique semble simplifier la gestion des finances de l’autoentrepreneur, il s’avère que cela rendait plus difficile le calcul des cotisations sociales à payer chaque mois ou chaque trimestre. C’est afin de résoudre ce problème que la loi PACTE a pris une mesure adaptée : l’obligation de créer un compte bancaire professionnel :

 « Les travailleurs indépendants mentionnés à l’article L. 613-7 sont tenus de dédier un compte ouvert dans un des établissements mentionnés à l’article L. 123-24 du code de commerce à l’exercice de l’ensemble des transactions financières liées à leur activité professionnelle lorsque leur chiffre d’affaires a dépassé pendant deux années civiles consécutives un montant annuel de 10 000 €. ». Article 39 de la loi PACTE

L’article 39 de la loi PACTE impose alors aux auto entrepreneurs ayant réalisé un chiffre d’affaires dépassant 10.000€ sur deux exercices consécutifs l’ouverture d’un compte bancaire professionnel dédié à leurs activités. Ainsi, les recettes générées par l’activité tout comme les prêts professionnels seront directement reversées dans le compte bancaire professionnel.

De même, la rémunération, les charges ainsi que les dépenses liées à l’activité de l’auto-entrepreneur seront directement prélevées depuis ce même compte professionnel. Conscient du besoin des auto entrepreneurs de créer rapidement un compte professionnel, de nombreuses banques ont donc mis au point des services bancaires entièrement dédiés aux auto entrepreneurs ainsi qu’aux freelances. 

Les solutions bancaires pour les auto entrepreneurs et freelances

Si les banques physiques proposaient déjà des services dédiés aux professionnels bien avant l’adoption et l’application de la loi PACTE, ils ne représentaient pas vraiment une solution bancaire idéale pour les auto-entrepreneurs ainsi que les freelances.

En effet, en plus de proposer des services généralisés (ne prenant pas en compte les besoins de chaque secteur d’activité, peu adaptés aux PME et aux freelances, etc.), ces derniers représentent une dépense conséquente pour les autoentrepreneurs, notamment à cause des frais de gestion du compte professionnel. C’est pourquoi de nombreuses banques en ligne proposent actuellement des offres bancaires spécialement pensées pour répondre aux besoins des auto-entrepreneurs et les freelances.

Hello Business
Hello Business

Carte visa Hello Business, garanties d’assurances et un outil de création de devis et factures ! Profitez de 2 mois offerts pour toute souscription à l’offre Hello Business !

Parmi les prestataires proposant ces services en France, on compte Hello Bank! Pro, la banque en ligne pour professionnel du groupe BNP Paribas. Avec sa solution bancaire Hello Business, Hello Bank! Pro a pour ambition d’accompagner les auto-entrepreneurs et les freelances dans leurs développements, en leur proposant un service complet à prix accessible. Pour 10.90€ HT par mois seulement, Hello Business offre :

  • Un compte bancaire IBAN français
  • Une carte bancaire VISA 
  • Des transactions gratuites et illimitées (y compris hors zone euro)
  • Un chéquier
  • Découvert bancaire autorisé
  • Dépôts d’espèce et de chèque via le réseau de GAB BNP Paribas
  • Outil de facturation 
  • Solution d’encaissement par carte bancaire Lyf Pro.

Mais le secteur de la FinTech en France regroupe d’autres acteurs proposant des services bancaires pour les auto-entrepreneurs et les freelances. On peut notamment citer Qonto, Shine ou encore Finom

Quelle banque choisir  pour un auto-entrepreneur ?

Si vous êtes à la recherche d’une banque proposant des services complets pour votre activité, vous pouvez opter pour l’offre Hello Business de chez Hello Bank! Pro. Si par contre vous souhaitez bénéficier d’un compte bancaire gratuit mais proposant des services bancaires de base, portez votre choix chez N26. Enfin, la banque en ligne Monabanq propose également ces services bancaires aux auto-entrepreneurs, pour 9€ TTC par mois seulement. 



Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire