Shine : la néobanque pour les freelance devient payante



shine payant

La néobanque Shine compte à l’heure actuelle environ 25000 membres et elle a récemment fait l’objet d’un financement à hauteur de plus de 9 millions de dollars. Sa vocation première est d’aider les freelances en France à travers les différentes étapes administratives indispensables pour obtenir le statut convoité. Ceci permet entre autres de générer des factures, accepter des paiements mais également effectuer des règlements.

Des abonnement sont prévus à partir du 21 janvier

Pour le moment, la création d’un compte n’était pas payante, tout comme l’intégralité des transactions. Cependant, à compter du 21 janvier 2019, les choses seront différentes puisque les nouveaux adhérents devront débourser entre 4.9 et 7.9 euros par mois, suivant la nature de leur statut.

Par exemple, les freelances générant moins de 70 000 euros par année paieront le minimum. Ce coût reste toutefois bien inférieur aux services bancaires traditionnels pour les professionnels. La start-up a également pour ambition de créer d’autres fonctionnalités afin de simplifier les tâches administratives des indépendants.

Par exemple, il sera possible de déposer des chèques, contrôler son compte à partir d’un navigateur Web ou générer des factures de façon plus efficaces.

Shine : la néobanque pour les freelance devient payante
4.5 (90%) 2 vote[s]


Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire